🌈 Gpa couple gay

Les mères porteuses pour les gays

La gestation pour autrui pour les homosexuels

Couples gays de mères porteuses

La Gestation pour autrui pour les couples de même sexe



Plus de 45 % de nos parents sont des hommes célibataires, des couples homosexuels ou des hommes homosexuels célibataires qui, à  un moment donné de leur vie, ont reçu l'appel de la parentalité. La Gestation pour autrui pour les couples homosexuels, ou pour les hommes célibataires, est le meilleur moyen d'accéder à  la parentalité, en raison de l'impossibilité pratique de réussir une procédure d'adoption internationale. Le nombre de cas de Gestation pour autrui en France a, au cours des deux dernières années, dépassé le nombre d'adoptions internationales.

La Gestation pour autrui pour les gays est une pratique qui se pratique dans de moins en moins de pays. Malheureusement, au fil des années, des portes se sont fermées, comme au NEPAL, en THAILANDE, au CAMBODGE, au LAOS, au VIETNAM et au MEXIQUE. Nous ne faisons pas référence au fait que la Gestation pour autrui pour les gays ou pour les couples hétérosexuels était autorisée dans ces pays. Dans les pays mentionnés, il n'y avait pas de loi sur la Gestation pour autrui, et ceux qui ont fait une démarche ici ont profité d'un "vide juridique", en partant du principe que "ce que la loi n'interdit pas, est autorisé", mais dans ces pays il n'y avait pas de législation. Maintenant, il y en a une, et elle n'autorise pas la Gestation pour autrui pour les gays

Bien qu'il existe de nombreux pays où la Gestation pour autrui peut être pratiquée, tous n'acceptent pas que les couples homosexuels pratiquent la Gestation pour autrui dans ces pays. Cela réduit considérablement la liste par rapport aux couples hétérosexuels, qui disposent de plus de 10 destinations où la Gestation pour autrui peut être pratiquée.

Des pays de Gestation pour autrui pour les gays?

La gestation pour autrui pour les homosexuels



Depuis sa création, la philosophie de Gestlife est d'offrir aux parents d'intention toutes les destinations possibles en matière de Gestation pour autrui pour les couples homosexuels.

Nous recherchons des pays pour la Gestation pour autrui homosexuelle, nous les visitons, nous ouvrons nos propres bureaux avec notre propre personnel (nous ne sommes pas des intermédiaires), et nous nous assurons de la qualité des services des prestataires impliqués.

De cette façon, nous ne sommes pas obligés de proposer une seule destination, comme certaines "agences" qui n'ont qu'une seule destination à  défendre bec et ongles, décourageant toutes les autres destinations, car sinon elles n'ont pas de "clients". Nous pouvons vraiment recommander la destination la plus adaptée aux besoins de chaque parent.

Bien sûr, nous voulons que vous fassiez le processus de Gestation pour autrui avec nous. C'est ce que nous faisons. Mais une fois que vous avez décidé de travailler avec nous, nos priorités sont triples :

Vous éviter de commettre des erreurs juridiques qui pourraient compromettre votre processus de Gestation pour autrui.

Pour garantir votre succès médical ; un bébé en bonne santé.

Réduisez vos dépenses autant que possible. Nous préférons que vous gardiez votre argent pour votre enfant, et non pour des intermédiaires.

Nous ne vous proposons pas une destination, même si elle n'est pas idéale pour votre processus de Gestation pour autrui, simplement parce que nous n'en avons pas de meilleure, contrairement à  de nombreuses "agences".

Il est important que la famille qui souhaite entreprendre une Gestation pour autrui LGTBIQ+ comprenne qu'il existe trois types de pays où la Gestation pour autrui peut avoir lieu (bien sûr, il existe un quatrième groupe, à  savoir les pays où la Gestation pour autrui est interdite, dont nous ne parlerons pas afin de ne pas vous faire perdre votre temps, car ils n'apportent rien) :

gpa couple gay




Dans quels pays la gestation pour autrui est-elle autorisée pour les gays ?

Les mères porteuses pour les gays



Ces pays disposent d'une législation spécifique qui développe le droit du ou des parents commanditaires (vous ou vous) à  effectuer une procédure de Gestation pour autrui.

Ces lois transfèrent les droits sur l'enfant des parents de substitution aux parents commanditaires. Ces pays disposent de lois élaborées par leurs parlements, ou modifiées ultérieurement par des décisions de hautes juridictions, comme la Cour constitutionnelle, permettant à  certaines personnes de réaliser des processus de Gestation pour autrui

Ce sont les pays où un processus de Gestation pour autrui peut être mené à  bien avec toutes les garanties :

  • USA
  • CANADA
  • ALBANIE



Pays ne disposant pas de législation spécifique sur la gestation pour autrui pour les homosexuels.

Les mères porteuses pour les gays



Partant du principe que ce qui n'est pas interdit est autorisé, certaines agences proposent des destinations où il n'existe pas de législation spécifique sur les mères porteuses. Il est toujours facile de trouver une clinique qui accepte de mener à  bien le processus de Gestation pour autrui, mais souvent, elle n'offre pas les garanties médicales et juridiques nécessaires.

Après tout, l'aspect médical ne présente pas trop de secrets pour une clinique de fertilité. Mais la Gestation pour autrui ne consiste pas seulement à  "créer" un enfant, mais aussi à  garantir que l'enfant sera reconnu comme notre enfant, et qu'il n'y aura pas de problèmes juridiques, ni pour quitter le pays, ni pour avoir l'enfant dans notre pays.

Et c'est là  que les problèmes commencent dans les pays qui ne disposent pas d'une loi spécifique sur les mères porteuses. Car en l'absence d'une loi qui annule les droits naturels de la mère porteuse ("la mère est celle qui accouche", selon la majorité des législations dans le monde), au profit des parents commanditaires, la mère porteuse conserve dans ces cas tous les droits sur l'enfant.

En d'autres termes, elle est la mère à  toutes fins utiles et conserve tous ses droits. Et, si elle le souhaite, elle peut empêcher que l'enfant soit reconnu comme notre enfant, empêcher l'enfant de quitter le pays, ou même nous extorquer d'énormes sommes d'argent. Elle est la mère et les autorités de son pays la reconnaissent comme telle. Nous n'avons rien à  faire devant les tribunaux de son pays si quelque chose arrive. C'est pourquoi, bien entendu, nous déconseillons vivement d'engager des procédures dans ces pays, car il n'existe aucune garantie juridique pour les parents commanditaires et la plus belle des aventures peut se transformer en un véritable cauchemar. Dans cette liste de pays, apparaissent récemment la Colombie ou le Guatemala, où il n'existe aucune législation d'aucune sorte et où il n'y a aucune garantie.

Dans ce groupe de pays, sont apparus récemment le MEXIQUE et la COLOMBIE, des pays qui n'offrent pas les garanties nécessaires

gpa couple gay



Pays ayant une législation sur la gestation pour autrui altruiste

Les mères porteuses pour les gays



Il existe deux types de lois sur les mères porteuses :

La gestation altruiste : dans ce type de législation, un maximum est fixé pour l'indemnisation que la mère porteuse peut recevoir, étant donné que la loi vise à  garantir que la mère porteuse ne s'enrichit pas.

Dans certains pays, ce chiffre va de zéro dans la loi précédente du Portugal (actuellement annulée par la Cour constitutionnelle portugaise) à  20 000 dollars canadiens au Canada. Le fait de verser un montant plus élevé à  la mère porteuse est une infraction pénale passible d'une peine d'emprisonnement.

Gestation pour autrui commerciale : bien que nous n'aimions pas ce terme, il fait référence à  une législation qui permet à  la mère porteuse de recevoir une rémunération convenue entre les parties, sans aucune limite.

gpa couple gay



Programmes hybrides ou transfrontaliers

La gestation pour autrui pour les homosexuels



En raison de la rareté des destinations de Gestation pour autrui pour les couples homosexuels ou les hommes célibataires, des programmes transfrontaliers sont souvent créés pour offrir une alternative, mais ils n'offrent pas la même garantie qu'un pays où il existe une législation. Il s'agit souvent de programmes qui commencent dans un pays et se terminent dans un autre, afin de respecter les lois des deux pays. Il ne s'agit pas de programmes illégaux, mais, comme nous l'avons dit, ils n'offrent pas les mêmes garanties juridiques que ceux développés dans les pays où il existe une loi spécifique sur la Gestation pour autrui.

Les mères porteuses pour les gays

Quelques "inventions" dangereuses en matière de gestation pour autrui



Ceci n'est pas une pipe

Le tableau de René Magritte "Ceci n'est pas une pipe" où l'auteur nous montre que cela ressemble à  une pipe, mais que ce n'en est pas une, car c'est simplement l'image d'une pipe.

DONC, IL NE S'AGIT PAS D'UNE GESTATION POUR AUTRUI.

Mexico

Mexique

Czech Republic

République tchèque

Belgium

Belgique

Dutch

Les Pays-Bas

Austria

Autriche

Colombia

Colombie

Chipre

Chypre

Poland

Pologne




gpa couple gay


Processus de Gestation pour autrui gay



Tout comme René Magritte nous a appris que le dessin d'une pipe n'est pas une pipe, quelque chose qui ressemble à  une mère porteuse n'est pas une mère porteuse. Il y a Gestation pour autrui lorsqu'il existe une loi ou une jurisprudence ( ) qui l'autorise et qui cède légalement les droits de la mère porteuse au(x) parent(s) commanditaire(s). Le reste, même si cela peut sembler être le cas, n'est pas de la Gestation pour autrui. Et la nuance est d'une importance capitale, car dans les pays où il n'y a pas de loi sur la Gestation pour autrui, ou si la jurisprudence ne l'envisage pas, la mère porteuse sera aujourd'hui, demain et toujours la mère de l'enfant, avec des droits sur l'enfant si elle le désire. Et vous n'êtes pas venu à  Gestlife pour avoir des problèmes juridiques à  l'avenir.

Certaines "agences" ont fait leur apparition ces derniers temps, proposant notamment au collectif LGTBI des destinations qui n'offrent pas les garanties minimales, ni légales ni médicales. Des pays qui n'ont que peu ou pas d'expérience en matière de Gestation pour autrui et qui ne disposent d'aucune loi pour la protéger. Les pays où les mères porteuses reçoivent des indemnités ridicules (parfois à  l'encontre des lois en vigueur), qui ne dépassent pas 10 000 dollars américains, quand une mère porteuse américaine reçoit 50 000 UDS, ou une mère ukrainienne 24 000 USD.

Voici quelques-unes des "INVENTIONS" que vous pouvez rencontrer, et que nous vous déconseillons fortement. Comme nous vous l'avons dit, Gestlife a des bureaux dans tous les pays où une démarche peut être effectuée légalement. S'il était possible d'effectuer un processus de Gestation pour autrui avec toutes les garanties dans l'une de ces destinations, nous aurions des bureaux dans ces pays depuis longtemps. Et si nous ne les avons pas, c'est parce qu'il n'y a pas de garanties médicales ou juridiques

La gestation pour autrui au mexique

La gestation pour autrui pour les gays au Mexique



Le Mexique est inclus dans cette liste de pays qui n'ont pas de législation sur la Gestation pour autrui. Seuls trois États réglementent la Gestation pour autrui au Mexique, et deux d'entre eux l'interdisent aux étrangers. La troisième l'interdit pour tous, quelle que soit la nationalité. Seul l'État de Tabasco a autorisé jusqu'en janvier 2016 la gestation pour autrui pour les étrangers, jusqu'à  sa fermeture à  cette date.

Les "agences mexicaines" sont la somme de quelques personnes qui ont travaillé dans le secteur pendant les années où la Gestation pour autrui pour les étrangers était autorisée. Mais il n'existe pas de société dédiée à  l'ensemble du processus, ce qui renchérit le prix des programmes, chaque intermédiaire souhaitant obtenir ses honoraires.

Actuellement, certaines agences recommencent à  offrir des services de Gestation pour autrui au MEXIQUE, au MEXICO DF, où les tribunaux ont déjà  accordé plusieurs autorisations de Gestation pour autrui à  des étrangers. Bien qu'il s'agisse d'une option valable, deux faits doivent être pris en compte lorsque vous envisagez de recourir à  une mère porteuse au Mexique. Par exemple, la mère porteuse conserve les droits sur l'enfant, car aucune loi sur les mères porteuses ne lui permet d'y renoncer en faveur d'un tiers. C'est un pays instable en ce sens, et les cliniques ont de très mauvais résultats. Les agences présentent les processus comme altruistes (la mère porteuse ne doit rien facturer), alors qu'ils ne le sont pas, ce qui finira tôt ou tard par créer un sérieux problème juridique pour les parents avec les autorités pour fausse déclaration. Veuillez consulter votre conseiller familial chez Gestlife, et nous serons heureux de vous l'expliquer en détail.

Enfin, les cliniques de procréation assistée au Mexique, bien que d'apparence spectaculaire, ont un taux de réussite à  la première tentative (lors du premier transfert d'embryon à  la mère porteuse) de moins de 20%, un taux bien inférieur à  la moyenne européenne de 68%. Cela ne serait pas grave si les programmes prévoyaient un nombre illimité de FIV ou de transferts, mais ces programmes n'existent pas, et il faut payer transfert par transfert, FIV par FIV, de sorte qu'un pays qui devrait apparemment être plus économique, finit par devenir un cauchemar économique. Nous le savons bien, car Gestlife avait deux bureaux au Mexique jusqu'en juillet 2017.

Pour toutes ces raisons, le Mexique est actuellement l'une des "inventions" du secteur, dont certains intermédiaires profitent, mais dont vous aurez les problèmes

En Russie avec la naissance de l'enfant à  Prague (République tchèque) (impossible depuis le 24-5-22 en raison de la nouvelle loi russe interdisant les mères porteuses pour les étrangers.

Ce type de programme, comme nous l'avons dit, se fait parce que la fin du programme a lieu dans un pays européen, où il n'y a pas de loi spécifique sur la Gestation pour autrui. Certains parents ont recours à  ce programme s'ils ne peuvent pas recourir à  un autre, ou parce que le processus se déroule à  la fin dans un pays de l'espace Schengen, ce qui leur permet de retourner dans le pays d'origine avec une certaine facilité.

Cependant, elle présente des inconvénients importants :

  1. Elle est plus chère que d'autres destinations comme l'Albanie.
  2. Il faut mentir à  l'état civil, en faisant passer la mère porteuse pour un partenaire, ce que nous déconseillons, car mentir à  un agent public est un délit.
  3. La mère porteuse n'a pas le droit d'abandonner son bébé car la loi tchèque ne le permet pas. Aucun notaire ne rédigera un acte notarié à  cet effet, ce qui est nécessaire à  l'avenir si nous voulons qu'un conjoint adopte le bébé.
  4. Pour les parents originaires de pays qui n'accordent pas la nationalité et le passeport au bébé dès le début, il est nécessaire de revenir en voiture, ce qui signifie un voyage de plus de 2000 kms. ou dans la plupart des cas.


Consultez votre conseiller familial chez Gestlife pour vous aider à  comparer les programmes et vous expliquer les avantages et les inconvénients de chacun.

Gestation pour autrui pour les gays en russie, avec naissance du bébé au canada.

La Gestation pour autrui est-elle légale en Russie et au Canada pour les gays ?

Depuis le 24-5-22, il est interdit d'effectuer des procédures de Gestation pour autrui pour les étrangers en Russie.



Face à  l'impossibilité pratique de trouver des mères porteuses au Canada, une agence a eu "l'idée géniale" de réaliser des processus de fécondation in vitro avec une mère russe, et une fois enceinte, de l'envoyer au CANADA.

Ce système, qui peut sembler original et pratique, viole la loi canadienne, puisqu'aucune mère russe n'accepte une compensation financière pour un programme de Gestation pour autrui inférieure à  20 000 euros (entièrement pour elle-même), violant ainsi la loi canadienne.

Le fait que le paiement à  la mère porteuse soit effectué en Russie ne nous exempte pas du délit puisque le processus se déroulera finalement au CANADA où l'enfant naîtra, et nous serons donc soumis aux lois de ce pays, et non à  celles de la Russie. D'autre part, nous serions en infraction avec la nouvelle loi russe.

gpa couple gay



La gestation pour autrui au kenya pour les gays

La Gestation pour autrui est-elle légale au Kenya pour les gays ?




Ce type de procédure est réservé aux citoyens kenyans et n'offre aucune garantie aux ressortissants étrangers. Encore une fois, la mère porteuse a des droits sur le bébé.



La gestation pour autrui en Colombie pour les gays.

La gestation pour autrui est-elle légale en Colombie pour les gays ?




La Colombie n'a pas de loi sur la gestation pour autrui, et il existe un fort mouvement pour l'interdire. Ils manquent d'expérience dans le secteur ; ils font partie des pays qui ont adhéré à  ce que l'on appelle le "tourisme de santé".

Si vous voulez voir l'article complet, cliquez ici.

Si vous voulez voir l'article complet, cliquez ici.

Si vous voulez voir l'article complet, cliquez ici.

il n'y a jamais eu une telle chose qu'un penny pour un nickel. Les choses bon marché finissent toujours par coûter cher, comme nos parents et nos grands-parents nous l'ont appris tant de fois. Dans le domaine de la Gestation pour autrui, il n'y a pas de place pour les "inventions", car tout le poids de la loi peut bientôt retomber sur nos épaules.

S'il était possible de proposer des programmes viables, avec une certitude juridique absolue, dans l'un de ces pays, Gestlife y aurait déjà  un bureau, comme nous le faisons dans tous les pays où il existe des garanties juridiques et médicales.

Pour de telles raisons, l'absence totale de législation, de jurisprudence, de garanties juridiques et médicales, nous empêche de pouvoir recommander ce type de destination.



D'autres "inventions dangereuses

La gestation pour autrui pour les homosexuels




Enfin, nous tenons à  vous mettre en garde contre le "chant des sirènes" de certaines agences, qui proposent des destinations originales, comme s'il s'agissait d'agences de voyages, où vous pouvez choisir une destination à  la carte.

Ils proposent des processus qui commencent normalement en Ukraine (ce qui est absolument légal) mais qui se terminent dans des pays où il n'y a pas de législation, la législation est restreinte. Ils proposent des livraisons dans :

  • AUTRICHE
  • BELGIQUE
  • PAYS-BAS
  • POLOGNE
  • RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
  • PORTUGAL
  • ESPAGNE



Tous ces pays n'ont pas de législation, ou ont une législation contraignante, ce qui peut entraîner de sérieux revers lorsqu'il s'agit de ne pas enfreindre la loi et de pouvoir rentrer dans son pays sans avoir de problèmes avec les autorités. Gestlife ne peut pas recommander ces destinations, car tôt ou tard, elles causeront de sérieux problèmes. Ce n'est pas une maternité de substitution légale. Tous ces pays n'ont pas de législation, ou ont une législation restrictive, ce qui peut entraîner de sérieux revers lorsqu'il s'agit de ne pas enfreindre la loi et de pouvoir rentrer en Espagne sans avoir de problèmes avec les autorités espagnoles. Comme le disait Eugenio D'ors "des expériences, avec du soda". Gestlife ne peut recommander ces destinations, car elles seront tôt ou tard une source de graves problèmes. Il ne s'agit pas d'une Gestation pour autrui légale.

Consultez nos tarifs de Gestation pour autrui

La gestation pour autrui pour les homosexuels

Dans quels pays la Gestation pour autrui pour les couples homosexuels peut-elle avoir lieu ?

La gestation pour autrui pour les homosexuels

LA GESTATION POUR AUTRUI AU CANADA



La Gestation pour autrui pour les gays au Canada

LA GESTATION POUR AUTRUI AUX ÉTATS-UNIS

La gestation pour autrui aux États-Unis pour les homosexuels



Vous voulez plus d’informations?

Nous vous aidons sans engagement



Gestlife

La parentalité a changé nos vies. Il y a eu un avant et un après. Et l'après, ç'est beaucoup mieux. C'est alors que, nous avons commencé il y a des années, ce merveilleux voyage vers la parentalité, pour rendre possible l'irréel, l'impossible. Aujourd'hui, nous sommes plus de 100 personnes à y travailler chaque jour,dans 8 pays différents.


Réseaux sociaux


Gestlife
Gestlife
Gestlife